Sélectionner une page

Un rituel de retour affectif est généralement très facile à exécuter. Il s’agit tout simplement de penser à ce que vous voulez accomplir de toutes vos forces afin de générer des vibrations positives qui se répandront dans tout l’univers. Dans ce qui suit, Inès Tisserand nous révèle comment réussir ce processus à l’aide d’ingrédients disponibles chez vous.

Consignes à respecter pour bien exécuter un rituel de retour affectif

La plupart des rituels faits maison sont efficaces lorsqu’ils sont effectués en respectant ces consignes:

  • Exécutez le rituel dans une pièce où vous pouvez être seul, et faites en sorte que personne ne vous interrompt pendant le processus.
  • Prenez votre temps et détendez-vous. Le calme est essentiel afin d’éviter les erreurs.
  • Créez les énergies nécessaires pour le rituel, pour montrer que vous êtes digne de lui, vous devez continuellement visualiser votre objectif afin de générer les énergies positives que l’univers recevra.
  • Ayez une foi absolue. Pour exécuter n’importe quel sort, vous devez avoir la foi que cela fonctionnera. Il est également essentiel que vous ayez la foi en vous. C’est la seule manière possible si vous voulez recevoir une réponse positive de l’univers.
  • Récupérez le matériel nécessaire. Chaque ingrédient a un rôle spécifique à jouer dans un rituel de retour affectif. Ne remplacez aucun ingrédient par un autre.
  • Soyez patient. Après avoir exécuté le rituel, vous devrez laisser le résultat entre les mains de l’univers. Ne désespérez pas, l’univers a besoin de temps pour vous donner une réponse.

Comment exécuter le rituel de retour affectif ?

Pour réussir votre rituel, vous devez préparer l’endroit où vous allez l’exécuter. Il est surtout recommandé de le pratiquer dans un environnement calme, la nuit ou tôt le matin. Il faut aussi fermer les portes et les fenêtres et éviter les distractions et éteindre toute lumière artificielle. Gardez à l’esprit que ce que vous allez faire est très important pour vous, donc cela mérite toute votre attention.

Selon le rituel que vous allez réaliser, vous aurez toujours besoin d’ingrédients. Utilisez une table pour placer tous les ingrédients pour mener à bien votre rituel. Aussi, vous aurez besoin d’une chaise où vous pourrez vous asseoir confortablement. Plus vous êtes détendu, meilleures seront les vibrations positives pour exécuter votre rituel. Et, afin d’augmenter son efficacité, Inès Tisserand vous conseille d’accompagner le rituel d’une ou deux bougies blanches.

Les rituels de désenvoûtement pour désactiver un sort

Si vous sentez que vous avez été victime d’un mauvais sort, Inès Tisserand vous propose deux rituels parfaits pour vous délivrer des forces du mal qui peuvent vous envahir et vous dominer. Les rituels suivants durent généralement neuf jours, de préférence commencez-les un mardi entre minuit et une heure du matin.

Premier rituel de désenvoûtement

Les ingrédients nécessaires et déroulement

Pour mener à bien un rituel de désenvoûtement, il est essentiel d’avoir les bons ingrédients. Chacun d’eux jouera un rôle spécifique.

  • De l’encens
  • Deux bougies blanches
  • Une bougie jaune
  • Quatre bougies noires

Sur une table, allumez l’encens. Puis, allumez les bougies blanches et placez-les de chaque côté de celui-ci. Ensuite, allumez la bougie jaune et placez-la au centre, plus près de vous. Placez les bougies noires autour de la bougie jaune et allumez-les avec une source de feu différente de celle avec laquelle vous avez allumé les bougies précédentes. Focalisez votre regard sur les lumières des bougies noires et essayez de visualiser les forces du mal qui vous ont envahi.

Incantation à prononcer

Faites appel à haute voix au pouvoir du gardien de l’univers comme ceci:

« Gardien, ange des étoiles, je vous invite, grand ange protecteur, à m’aider, à me défendre. Je suis sans défense contre cette attaque maléfique, dirigée votre force guerrière pour les bonnes causes contre le mal et les énergies malveillantes. Je vous en supplie, utilisez votre force pour détruire ce mal, le purger grâce à votre feu sacré et purificateur, au nom de celui qui est la source de tout, ainsi soit-il ».

Éteignez les bougies chaque nuit, juste après minuit et répétez ce rituel pour les huit nuits suivantes.

Deuxième rituel de désenvoûtement

Les ingrédients nécessaires et déroulement

Pour exécuter ce rituel efficacement, vous aurez besoin de trois bougies en cire d’abeilles et de l’encens. Placez l’encens dans un brûleur de votre choix. Allumez l’encens et placez-le sur une surface plane. Allumez les bougies et placez-les autour de l’encens, de manière à former un triangle en visualisant les forces du mal qui vous affectent.

Incantation à prononcer

Faites appel à l’esprit gardien de l’univers à haute voix en prononçant:

« Seigneur, je vous invite, esprit protecteur, à m’aider, à me défendre. Étant sans défense face à cette attaque malveillante, je vous supplie, combattant des bonnes causes, gardien des démunis, de lever la main contre cette présence maléfique et malveillante. Utilisez votre puissance pour détruire ce mal. Purgez-le par votre feu, afin qu’elle ne puisse plus exercer son influence. Ceci, je le demande, confiant que cela se fera, par votre présence, par votre volonté, comme je le demande, que cela se réalise ».

Inès Tisserand recommande que le rituel soit répété pendant neuf nuits consécutives afin que le désenvoûtement réussisse.